INSTITUT   LEININGER  

Ecole de Yoga du K.R.I.Y.A.
 Thérapie holistique - Approfondissement du Yoga traditionnel - YOGAthérapie
Centre de Recherche Indépendant de Yoga Adapté

Formation de professeurs

Khaj div

- Un bon mental, une bonne philosophie de vie, un co rps souple et fort pour mieux vivre sa vie -

 

                 
     Revue de Yoga Drish 152-153                                                            
parue en Mai 2019
                                     

Voir aussi :
     - La revue de Yoga Drish : présentation                                                - Tous les titres publiés
     - Comment vous abonner et commander d'anciens numéros ?...
           - Drish spécial tous les titres
                                 

"Drish" Revue YOGA      32e année n°152-153

 

SPÉCIAL

La
réalisation
de soi

Un regard sur l'apport réciproque Orient-Occident … pour un esprit sain dans un corps sain

Revue Drish créée k éditée depuis 1988 par Gill-Eric Leininger-Molinier et  DARSHANA Yoga Traditionnel - Ecole de Yoga du K.R.I.Y.A.
   Centre de Recherche Indépendant de Yoga Adapté 
32ème année  ISSN 0768-5661    

Pour vous abonner cliquer ici

   Sommaire du n°152-153

Editorial …                                                                    … 3 voir ci-dessous
Histoire de logique …                                                    … 4 à 8 voir ci-dessous
Yoga et réalisation de soi …                                          … 9 à 16 voir ci-dessous
Yoga, Thérapie holistique, Coaching, Yogathérapie       …17 à 20 voir ci-dessous
Vous avez dit "thérapie ? …                                            …21 à 24 voir ci-dessous
Une philosophie de l'être …                                            …25 à 28 voir ci-dessous et cliquer ici
Yogathérapie …                                                             …29-30 voir ci-dessous
Thérapie holistique …                                                    …31 à 37 voir ci-dessous
Coaching …                                                                   …38 à 40 voir ci-dessous
Fiche technique : "Expirez !" …                                      …41 à 53 voir ci-dessous
Le lotus …                                                                     …54 à 58 voir ci-dessous
A méditer …                                                                  …59
→ voir ci-dessous et cliquer ici
Nos rendez-vous …                                                        …6
0
cliquer ici

Dépôt Légal & ISSN 2ème trim. 2019.          Tirage : 110 ex.
Prochain Drish  : 3ème trimestre 2019.          Abonnement-Adhésion : 30
     ... retrouvez tous les articles en vous abonnant directement : cliquer ici.

Retrouvez les informations, les séminaires, les écrits et la rubrique Questions-Réponses sur www.institutleininger.com

"Ce que nous savons vraiment, savoir que nous le savons.
Ce que nous ne savons pas, savoir que nous ne le savons pas. Là est le savoir même" 
                                                                                                                         
Confucius

Editorial du n°152-153


Le Yoga permet bien des améliorations de l'existence pour qui se met à l'étudier dans sa profondeur avec sérieux, assiduité, précision et persévérance comme le demandent les textes classiques.
Certes, nous sommes inégaux et chacun(e) l'aborde en fonction de ce qu'il(elle) est.
Loin d'être un but et un sujet de bavardage, il est une voie spirituelle et même initiatique en ce qu'il permet une évolution de grande qualité allant dans le sens de l'accomplissement de soi.
Le contenu de ce numéro double n'était pas prémédité, mais au fur et à mesure de sa conception, le thème de "La Réalisation de soi" s'est imposé.
Je vous le livre et
vous souhaite une bonne lecture et une bonne continuation dans votre pratique tant physique que mentale.

                           
@Gill-Eric Leininger Molinier

"Mieux vaut pour chacun sa propre loi d’action, même imparfaite, que la loi d’autrui, même bien appliquée.
On n’encourt pas de risque quand on agit selon sa propre nature"

                                                                                                  Bhagavad Gîtâ III, 35 et XVIII, 47


Histoire de logique

La logique a-t-elle à voir avec le Yoga ? Réponse : OUI ! On la trouve aussi bien dans les Yoga-Sutra-s de Patanjali vieux de 2.400 années que dans le système Nyaya, entre autres. Elle est aussi présente dans la construction de la pratique et dans le fonctionnement corporel qui est physioLOGIQUE.
Elle suit ce principe qui est : "A  non A". "A n'égale pas non A" est une règle mathématique qui s'impose à nous et nous a permis depuis que nous nous

La culture du Yoga c'est intégrer
le Yoga à sa propre vie …

 sommes ouverts au monde, dès la toute petite enfance, à classifier et ordonner les informations venant de l'extérieur. Il signifie que lorsqu'on apprend ce qu'est exactement "A", cela rejette complètement toute autre définition. A n'est ni B, ni C, ni E … etc. Ainsi, une table n'est pas une chaise ni une chaise un tabouret.

Allons plus loin …
La didactique préalable à la pédagogie est fondée sur cette logique simple et rigoureuse qui s'appuie sur l'exactitude et la précision toutes deux si importantes dans la formation et la transmission.

                                                                 ... Pour lire l'article qui s'étend sur 5 pages, cliquer ici.

Yoga et réalisation de soi

Certains philosophes pensent que ce que chaque être humain recherche au cours de son existence, c'est le bonheur.
Si je suis convaincu que l'on peut être heureux avec l'aide d'une bonne philosophie de vie, j'ignore si le bonheur existe en ce sens que je n'en connais pas de durable et permanent. On en connaît d'intenses et fugaces, éphémères et forts mais toujours de durée limitée, même si celle-ci porte sur des heures, des jours, des mois, des années …
Pour l'Inde, tant le Yoga que les systèmes de pensée dans leur ensemble et que le Samkhya et le bouddhisme entre autres, ce que nous devons rechercher est l'absence de souffrance.
L'ascèse est la principale composante de cette voie, comme c'est le cas pour chaque système d'évolution : rien ne s'obtient sans effort ni sans travail.
La psychologie moderne en rapport avec la vie actuelle, d'une part donne raison à ce point de vue et, d'autre part ...

                                     ... retrouvez la suite de cet article de près de 2.000 mots en cliquant ici.
 

Yoga, Thérapie holistique, Coaching, Yogathérapie

Le Yoga peut-il être un moyen d'accompagnement ?
A la fin de mon livre sur la psychosomatique, le Yoga et la philosophie paru aux éditions Dervy, j'écrivais que je m'orientais vers la fonction de Coaching. J'avais, entre 2006 et 2007, rencontré trois Coaches de haut niveau afin de leur faire part de cette activité que je souhaitais ajouter à celles de l'Institut. Ils y étaient tout à fait favorables, compte tenu de la description que j'avais faite de mon potentiel dans ce domaine


                                     ... cet article compte environ 1.000 mots est disponible en cliquant ici.  

Vous avez dit "Thérapie" ?

Ma visée a donc été, à chaque instant de mon parcours, de servir mes clients en leur apportant le maximum. Les diverses expériences et formations susnommées me l'ont permis.

Cékoi la … thérapie ?
Ce beau mot nous vient du pays de Socrate dont la maïeutique est si précieuse pour le thérapeute. Pour "servir et entourer de soin", comme l’indique le terme grec "therapeuein" qui a donné le mot "thérapeute", un solide sens de l'écoute et de l’observation ainsi qu'un sens critique développé sont d’incontestables atouts de même qu’une solide formation et une expérience corporelle riche et variée. ...
   
                                                        Cet article compte 1.200 mots. Pour lire les 92% restants, vous pouvez vous abonner et cliquer ici.

Une philosophie de l'être

Un texte portant ce titre est présent sur le site : voir le lien en haut de page.
L'article présent dans ce numéro de la revue est intitulé :
Un travail entièrement centré sur vous.

                                                                  Pour le lire, abonnez-vous. puis cliquer ici.

Yogathérapie

Ce que l'on appelle Yogathérapie désigne, comme son appellation le laisse entendre, que le Yoga peut apporter une solution thérapeutique ou en tout cas, de soulagement. Vous trouverez dans la partie consacrée, sur mon site, de nombreux témoignages qui attestent de l'efficacité en consultation.
Le mémoire que j'ai soutenu en 1997 en vue de l'obtention de ma qualification en Yogathérapie, portait sur le lien entre santé, philosophie de vie, psychosomatique, Yoga, bonne humeur. Je l'ai retravaillé et complété pendant plusieurs années suite aux encouragements de professionnels de la santé. C'est ce qui a permis qu'il soit publié aux éditions Dervy en 2005 sous le titre "La santé par la bonne humeur" et qu'il soit reconnu en même temps que la revue Drish par l'Académie du Languedoc en 2015.
Il est aussi paru en Italie et en Espagne.
La Yogathérapie va plus loin que le Yoga du fait de cette intention de prévenir d'abord, soulager, renforcer, prendre soin d'une personne en état de défaillance au plan fonctionnel ou articulaire ou musculaire, sans prétention médicale, bien entendu.

Comment ça marche ?
Pour qu'elles apportent tous les effets que l'on peut attendre de cette démarche, les séances de consultation en Yogathérapie nécessitent une réflexion, une adaptation, une culture et un comportement vrai de thérapeute (Cf. page 21).
C'est pourquoi en concevant l'esprit de l'Institut Leininger j'ai voulu le doter de tous les moyens possibles afin de répondre à cette exigence fondamentale pour le bien de chacun(e) avec :
     1/ premier entretien permettant de définir ses besoins
     2/ mise au point d'une pratique et d'un suivi individualisés
     3/ adaptation personnalisée de chaque séance
     4/ enseignement entièrement personnalisé
     5/ pratique régulière et renforcement des effets
     6/ réajustements si nécessaire.

Une approche adaptée à chacun(e) …
Il est évident que les consultations en Yogathérapie n'ont de sens qu'en séance individuelle.
Le
travail porte sur la statique corporelle à partir de tests précis et d'un travail approprié entièrement personnalisé.
Le résultat est un maintien de meilleure qualité ainsi qu'un bon ancrage corporel et une respiration améliorée, une capacité à la détente, retrouvée, une plus grande énergie.
Des pratiques simples et adaptées permettent la prise de conscience des tensions : en s’appropriant des techniques simples à reproduire individuellement chez soi, l'efficacité est renforcée. Le travail au niveau mental est lui aussi personnalisé et permet de voir ce qui gêne la concentration et empêche de se focaliser sur ce que l'on souhaite. Là aussi, nous sommes inégaux et la solution n'est pas la même pour tout le monde.
Tous les thèmes traités lors des stages de Yoga sont inspirés de tous mes domaines de compétences et pas seulement du Yoga. Ma démarche pédagogique est toujours empreinte de l'ensemble de ces compétences acquises.
Un cran plus loin se trouve la thérapie holistique.

                                                                                     (voir aussi Yogathérapie sur ce même site)

Thérapie holistique (Considérations)

... contrairement à ce qui se dit trop souvent, se détendre, respirer, méditer qui sont très en vogue, sont des termes à redéfinir. Ces pratiques ne suffisent pas tant qu'un vrai travail de fond n'a pas été accompli : c'est ce que m'a souvent montré ma démarche pluridisciplinaire et c'est aussi la raison pour laquelle, plus loin que la Yogathérapie se trouve la Thérapie holistique qui permet de prendre soin de l'être dans son entier, en traitant le fond des problématiques auxquelles le Yoga et la Yogathérapie seuls ne peuvent répondre.

Mes formations et expériences en psychologie clinique, en accompagnement de personnes en difficultés, en pratiques psychocorporelles, mes recherches personnelles en systèmes comparés (psychologie comparée, philosophie comparée, anatomie comparée …) et mes interventions dans diverses structures auprès de publics différents m'ont fait évoluer dans ce domaine qui touche à toutes les composantes de l'humain.
Cela requiert, forcément, de connaître des spécialités aussi variables que celles que j'ai décidé d'acquérir au cours de mon existence. Aussi, j'ai complété ma formation de Yogathérapeute et de Psychologue par un cursus diplômant en Psychothérapies médiatisées, le média de prédilection étant le corps et son rapport à l'activité mentale comme je l'ai écrit dans mon livre sur la psychosomatique et dans celui sur le Yoga.

                                                  ... Pour lire la suite cliquez ici et voyez les conditions d'abonnement.

                                               ... Voir aussi Thérapie holistique sur ce même site

                                                    ... et aussi la pensée à méditer présente dans ce même numéro.

Coaching : l'historique

Quant au Coaching dont j'annonçais à la fin de mon livre sur la psychosomatique et dans la lettre de l'Institut que je m'orientais vers cette nouvelle prestation professionnelle, je le pratique depuis les années 2010 au sein de l'entreprise d'insertion toulousaine citée plus haut, lorsque j'ai pris en charge des groupes et des personnes en individuel afin de les "rebooster", comme on dit de nos jours. Le premier devis de Coaching a été rédigé par l'Institut en … 2003.
Le Coaching permet à chaque personne d'épanouir son potentiel et de trouver des solutions aux problématiques du quotidien par l'utilisation des outils ci-dessus en visant à la
connaissance de soi. Il permet par un travail de face à face, comme en thérapie holistique, d'optimiser son évolution et son épanouissement aux plans psychologique, énergétique, physique, émotionnel, mental, social, professionnel …

Coaching dans la lettre de l'Institut
La Lettre de l'Institut n°34 de l'automne 2006 vous a proposé un article intitulé : "Coaching à l'Institut" :
"Un de mes enseignants d'Université affirmait que je n'avais pas le "langage psy". En clair, on me comprend lorsque je parle, et ce que je dis et écris est compréhensible par tous.
Les patients en fin de vie en milieu hospitalier, les détenus, les RMIstes et autres cadres demandeurs d'emploi que j'ai suivis, en ont été ravis. En fait, mon action psy s'approche davantage de la fonction de Coach.
C'est donc la nouvelle activité mise en place par l'Institut, soutenue par des coaches officiels, et qui vient remplacer celle de psychologue, même si je reste, dans l'âme un psychologue clinicien.   
Mon approche des diverses obédiences, mon expérience en psychothérapie, mes compétences de clinicien me servent énormément, et pas seulement dans le domaine psy : aussi bien l'enseignement du Yoga que l'animation de groupes de parole ou de sessions de formation, sont enrichis de ce regard particulier.
Mais quelle différence entre la séance psy et celle de coach ?   
Le Coaching va répondre le plus rapidement possible à une problématique particulière et peut déboucher sur une réflexion à mener hors des séances, par l'intéressé.       
Confrontés à des situations professionnelles parfois difficiles, les personnes cherchant à se repositionner, ressentent le besoin d'un appui extérieur leur permettant un retour sur leurs pratiques professionnelles et sur leurs propres compétences et potentialités.      
L'action de coaching "in situ", permet à tout un chacun d'avoir un interlocuteur professionnel dont la fonction sera d'optimiser ses moyens.         
La présence du coach est active dans le sens qu'il permet à son client de développer ses outils personnels, et de les rendre plus efficaces.
Cette activité peut être couplée avec un complément de formation dans les domaines pressentis comme indispensables, et aussi par un travail sur le corps, tant la dimension psychocorporelle reste une réalité tangible.      
Cette activité de coaching est à mettre en parallèle avec le travail sur la pierre : il consiste à enlever, ôter pour atteindre la forme définitive ou idéale.      
Il faut, pour cela, apprécier les forces et les faiblesses de la matière à travailler, choisir l'outil adéquat, effectuer un premier dégrossissage, utiliser la force et la douceur, agir avec une grande précision, affûter les outils, et les utiliser simplement dans le sens d'enlever ce qui est en trop et qui peut entraver la réalisation de l'œuvre.
Il en est de même pour l'être humain chez qui il convient d'ôter craintes, inhibitions, résistances, préjugés, ambiguïtés, dévalorisation, défauts, faiblesse, fausses croyances, certitudes infondées, a priori …      
L'Institut Leininger agit dans le sens de défaire ce qui gêne l'émergence de la forme idéale et d'ôter ce qui empêche la réalisation de l'être dans cette existence, comme il est fait sur la pierre."

C'était en 2006 …
Plus de douze années se sont écoulées, mais rien n'a changé dans mon esprit.
Comme j'ai pu le dire plus haut, tous ces projets de réaliser ce qui me semblait essentiel a été seulement ralenti, ajourné, endormi pour seulement quelques temps lorsque cette période de 2006-2007 est arrivée.
l suffisait d'attendre en restant actif et vigilant ; c'est juste un peu plus tard qu'a débuté mon travail de Coach dans le sens d'une redynamisation et du développement du potentiel des personnes en anti-stress, communication, estime de soi, etc.
Comme indiqué dans la dernière Lettre de l'Institut, l'ouvrage "La Fête de la Vie" témoignera de tout ceci.


                                                                                     (voir aussi Coaching sur ce même site)

Fiche technique : expirez !

Il s'agit bien d'un ordre qu'il convient de suivre car c'est une aide précieuse dans l'accomplissement de soi. Mais cet ordre n'est pas seulement pour vous, lecteurs. Il me souvient de ce jour où, André Van Lysebeth, lors d'une des dernières sessions qu'il a animées en Espagne, à Collbato, nous a dit, je cite :
       "Expirez, expirez, expirez !".
Cette insistance, la même que j'enseigne depuis plus de 40 ans est fondamentale et il importe de dissiper les doutes et fausses idées circulant à propos de cette question dont on peut au moins dire qu'elle est vitale.

Savoir respirer pour mieux vivre
Si on pense qu'il faut savoir respirer pour mieux vivre, il est bon de préciser cette phrase simple et de lui apporter quelques nuances ...

                             ... Vous trouverez les 13 pages de cet article de 2.800 mots dans mon livre et aussi en vous abonnant.
 

Le lotus

Je ne vous parlerai pas ici de la posture du Lotus, Padmasana, si difficile pour les Occidentaux et à risques et encore moins du Poisson en Lotus lié, Baddhapadmamatsyasana, que je prenais dans les années 79-80.
C'est la posture sur le cliché ci-contre.
Jeune professionnel m'astreignant à une discipline de plusieurs heures de Yoga physique et mental par semaine, je pratiquais le Lotus avec facilité, même lié lorsque (voir photo) chaque main tire sur le pied opposé dont la plante est tournée vers le ciel, afin d'accentuer les effets.


     ... Pour lire cet article dans son intégralité, vous pouvez vous abonner et recevoir ce numéro et les suivants par la poste.
 

A méditer

"
Ce que l’on peut être, on doit l'être. Ce besoin s'appelle la réalisation de soi"
Abraham Harold Maslow,
Psychologue américain 1908-1970

Retour à la page d'accueil