spirale revue INSTITUT LEININGER - Ecole de Yoga du K.R.I.Y.A.Khaj div

- Un bon mental, une bonne philosophie de vie, un corps souple et fort pour mieux vivre sa vie -

    
Bilan 2012

Voir aussi :
       - Bilans positifs                            - Stages prochains                             - Notre prochain rendez-vous                             - Votre séance individuelle
       - Cours collectifs                         - Les effets du Yoga                           - Qui suis-je ?                                                     
                                    

L’école de Yoga
L’Ecole de Yoga du KRIYA propose :
. l’enseignement du Yoga en séances et stages
. la formation de futurs enseignants de Yoga à laquelle j’œuvre depuis 1984

. la publication de la revue de Yoga
Drish depuis 1988
. les diverses interventions professionnelles dans des écoles ou groupes de Yoga
. les retraites en silence
. la présence de mon livre dans des salons du livre de la région Midi-Pyrénées
. diverses productions écrites.

A noter les deux gros projets en cours de réalisation : la rédaction avancée d’un livre sur le Yoga traditionnel et la mise en place d’une séance associant la pratique du Yoga et celle des Arts martiaux (cliquer ici).

2012 : une belle année

Savoir

r

Enseignant       Elève

Le triangle pédagogique

Ce sont 13 sessions de Yoga de 2 à 6 jours et retraites en silence qui ont été organisées en 2012. Leur objectif est de permettre à tous pratiquants de poursuivre l’étude du Yoga traditionnel et d’enrichir sa pratique. La dimension pédagogique et psychologique, la précision technique, l’application des sciences à l’enseignement et la pratique du Yoga, l’étude des sagesses et philosophies de l’Inde et de l’Orient, l’approche de l’humain sous toutes ses composantes, l’étude des techniques classiques et leur adaptation aux pratiquants sont autant d'outils permettant votre vécu constructif.
La dimension pédagogique qui est fondamentale, inclut des séances et ateliers, des échanges sur l’approche et le vécu des techniques abordées, de leurs effets et du ressenti de chacun. Elle comprend aussi des pratiques adaptées et leur correction, la découverte et le développement du sens de l’observation, la connaissance concrète, l’étude d’exercices progressifs.
La réflexion porte sur la technique, l’aspect concret et pragmatique à la lumière d’apports informatifs et de mon expérience professionnelle dans les domaines de l’enseignement du Yoga, de la pédagogie et de l’accompagnement psychologique. Cette façon de procéder influe sur la façon de pratiquer et d’enseigner pour les futurs enseignants de Yoga et aussi pour les professeurs de Yoga venant se perfectionner,
Dans chaque séminaire de Yoga, le plan pédagogique et technique est à la fois théorique et concret. Il permet de prendre en considération l’action de la pratique, la façon de la préparer, les variantes, les moyens d’action, les conséquences, les prérequis, les contre-postures, les éventuelles contre-indications, les modes d’amélioration et les aspects anatomiques et physiologiques appliqués au Yoga et directement liés aux postures et techniques

Une école d’éveil de la conscience
Le Yoga prône le développement de la conscience : nous avons vécu la session Yoga et éveil de la Conscience, les 28-29 Janvier, à
Poussignan et non à Bruguières comme prévu. Une page d’histoire s’est tournée là puisque c’est à Bruguières que j’ai animé mes premiers stages de Yoga il y a … 33 ans. Nous avons traité des notions d’inconscient et de leur rapport avec le Yoga et ses aspects philosophiques puis étudié les enseignements toniques et heureux de la sage hindoue Ma Ananda Moyi décédée dans les années 80. En séances et en ateliers, nous avons vu l’étude pédagogique et technique de la Salutation au Soleil ainsi que ses différentes formes, et la transmission du Yoga au plan psychopédagogique.

Le château de Bruguières

Nadi Shodhana

Les 11 et 12 Février, j’intervenais auprès d’une école en Languedoc Roussillon pour la Fédération Française de Hatha-Yoga auprès de laquelle j'interviens depuis 1984 dans la formation des professeurs de Yoga.
La demande des futurs professeurs en formation porta sur les outils pédagogiques de l’enseignant de Yoga.
Une semaine plus tard, en plus de permettre la mise au repos de la fonction verbale et de vivre selon un rythme plus humain, nous nous sommes retrouvés, régénérés et reconnectés à nous-mêmes par la pratique de 24 h de silence avec nos séances habituelles, toujours en silence, matin, midi et soir.
Un mois plus tard, au cours du séminaire Yoga et ascèse, au CREPS de Toulouse,
nous avons étudié la place de la discipline indispensable à la démarche du Yoga : elle n’est ni tristesse ni mortification. Au niveau technique, notre travail a porté sur la bascule du bassin et Baithak (voir dessin page 52), une des rares pratiques à mettre en action de façon puissante, la fonction cardio-pulmonaire. Nous avons ensuite étudié la fonction de la thermorégulation, la Psychologie des foules en psychopédagogie, et nous avons fait une introduction à la mythologie.
Nous avons approché la pensée du poète Kabir lors de Yoga et Tolérance, les
12-13 Mai et étudié la position du thorax, sujet sur lequel je reviendrai lors de la seconde session de Juillet 2013. La respiration dite alternée et la posture de la sauterelle ont été étudiées ainsi qu’un aspect de la mythologie et, en psychopédagogie, les distances, d’après l’œuvre de Edward T. Hall.
Sachant que le silence fait partie du Yoga ainsi que l
a douceur, la tempérance, le contrôle de soi et le contrôle de la parole et donc l’intention de parler, ce sont 48 heures de régénérescence par le silence que nous avons vécues du 1er au 3 Juin. L’occasion de connaître un réel profond bien-être, un calme en soi bien établi, toujours avec la pratique du Yoga sans parole.

Mercredi 27 Juin, une soirée méditation vous a été proposée. Ce sujet sera traité en détail concret à la fois théorique et pratique en Juillet prochain.

Vacances Yoga
Le séminaire A de l’été 2012 traitait de la Tradition du Yoga du 15 au 21 Juillet. Ce fut l’occasion d’entrer au cœur de cette vieille ascèse dont les origines remonteraient à 5.000 ans, certains disent plus … Son but est de stopper les automatismes, établir le calme et développer la conscience. Les obstacles sont à dépasser et la voie demande une pratique assidue. Quant au séminaire B, du 22 au 28 Juillet, il nous a permis d’étudier les Textes sacrés de l’Inde qui constituent les fondements d’une tradition et une richesse pour l’humanité entière.

 


Posture du
Demi-arc surélevé

En plus du travail sur la puissante posture de l’Arc, le programme des deux sessions de l’été 2012, a permis un travail très précis et spécifique sur le pied, la base de notre corps si souvent oubliée. Nous avons renforcé sa musculature, rétabli son maintien, son équilibre, sa statique et pu lui rendre sa souplesse naturelle.
La compréhension de son fonctionnement et de sa mobilité, a complété cette action particulière et bénéfique.

Le Vendredi 24 Août, alors que nos séances de Yoga d’été avaient déjà redémarré, la 5ème AG a eu lieu.
A l’automne, la Lettre 58 est parue sur 2 pages, permettant ainsi de répondre à ma question de l’AG. Du 29 Septembre au 1er Octobre, c’est à Sérignan-Plage que nous avons étudié le délicat thème De la Vie et de la Mort.
Le principe indien ‘Tout ce qui naît doit mourir …’ rappelle que la mort n’est pas un domaine tabou en Inde : elle reste présente dans ses systèmes philosophiques. Plusieurs formes de détente, relaxation, expiration (!) étaient au programme concret de ce séjour au bord de la mer.Du Vendredi 26 au-Dimanche 28 Octobre, nous avons vécu une troisième retraite en silence. Il faut savoir que la pédagogue italienne Maria Montessori, enseignait à ses jeunes élèves, ce qu’elle nommait La leçon de silence. Cette discipline à laquelle elle les avait habitués, leur avait permis de connaître diverses formes de silence. Il est vrai que dans la pratique du Yoga, nous accédons à cette situation rare : les mots sont contrôlés, tus, et le mental freiné dans son activité toujours très présente.
Une des incidences quasi-directes et immédiates d’une retraite en silence est le bénéfice pour le corps et le mental, soutenu et accentué par la pratique quotidienne.

Le contrôle de soi passe par cette discipline silencieuse qui influe directement sur le mental ainsi que sur la gestuelle quotidienne : de façon de plus en plus naturelle, elle devient plus souple, plus

 

LGE AVL 93

Avec André Van Lysebeth en 1993

 

précise, mieux contrôlée.
Lors du stage de Yoga De Ramakrishna à Maslow, les
17-18 Novembre, nous avons étudié en détail l’œuvre et l'enseignement du sage indien du XIXème siècle ainsi que les 6 conditions de la santé telles que définies par le système du Yoga chinois.
L'étude technique incluait deux exercices de Prânâyama et portait sur les postures de flexion vers l'avant.
Au plan psychopédagogique, nous avons vu comment composer une séance de Yoga, ainsi que le lien entre les thèses de Maslow et le Yoga.
Enfin, le 19 Décembre, nous avons terminé l’année par une séance de Méditation à l’Institut.
Vous le voyez, il y a du travail en cours et des projets.
C'est bien là l'essentiel.
J’accomplis tout ceci dans l’esprit de cette phrase d’André Van Lysebeth qui disait en 1975 que :
Le professeur de yoga restera l’instrument  privilégié de la transmission de cette technique
        millénaire. D’où l’importance que revêt la qualité d’être  du professeur de Yoga, de sa formation
        personnelle ; ainsi que l’immense responsabilité qui incombe à ceux qui ont la charge de former
       ces enseignants qui apportent ce qu’ils ont appris et plus encore, transmettre ce qu’ils sont.

Retour à la page d'accueil