INSTITUT LEININGER    
Centre de Recherche Indépendant de Yoga Adapté (KRIYA)
Ecole de Yoga du K.R.I.Y.A.
Pour votre bien-être
Khaj div

- Un bon mental, une bonne philosophie de vie, un corps souple et fort pour mieux vivre sa vie -

 

Revue de Yoga Drish 135 parue en Décembre 2015

Voir aussi : - La revue de Yoga Drish : présentation
                  - 1000 titres publiés
                  - Comment vous abonner et commander d'anciens numéros ?...

                  - Drish spécial 700 titres

 

"Drish" Revue YOGA      27e année 135

 

Nauli 40 ans 

Un regard sur l'apport réciproque Orient-Occident … une ouverture sur le monde

Revue Drish créée k éditée depuis 1988 par GillEric Leininger-Molinier et  DARSHANA Yoga Traditionnel - Ecole de Yoga du K.R.I.Y.A. Centre de Recherche Indépendant de Yoga Adapté  28ème année  ISSN 0768-5661    

Pour vous abonner cliquer ici

Sommaire du n°135

Editorial …                                                                   voir ci-dessous
20 ans, 30 ans, 40 ans de Yoga …                                    … 4 à 6
Petit historique …                                                           … 7 à 9
Histoire de rencontres …                                                 …10 à 15
Un engagement complet …                                              …16-17
Pour une culture du Yoga …                                             …18 à 23
Un Yoga d'Occident ?…                                                    …24 à 26
40 ans d'engagement …                                                   …27 à 30
40 ans : qu'en reste-t-il ? …                                             …31 à 34
40 ans : Yoga et verticalité …                                          …35 à 39
Nos rendez-vous …                                                        …40 cliquer ici

   

Dépôt Légal & ISSN 4ème trim. 2015. Tirage : 125 ex. Prochain Drish : hiver 2015-2016. Adhésion 2016 : 30

Retrouvez les informations, les séminaires, les écrits et la rubrique Questions-Réponses sur www.institutleininger.com

"Ce que nous savons vraiment, savoir que nous le savons. Ce que nous ne savons pas, savoir que nous ne le savons pas. Là est le savoir même"            Confucius

 

Editorial du n°135

Pour l’Inde, je parle de l’Inde ancienne et pas celle moderne qui a adopté le mode de vie et les attitudes que l’Occident pressé l’a amenée à connaître et à intégrer pour entrer dans la compétition internationale, pour l’Inde, donc, le temps ne compte pas.
Sa vision de cette dimension est cyclique, ce qui veut dire que les âges se suivent, reviennent, recommencent, se renouvellent.
Seule une vision linéaire du temps implique le sens de compétition puisque ˝le temps perdu ne se rattrape jamais˝, ce qui est une réalité, mais devient tyrannique lorsqu’elle génère stress et mal-être.
Aujourd’hui, je vous propose un saut dans le temps, celui des deux tiers de mon existence passés à pratiquer le Yoga et à l’enseigner.
Bonne lecture et bon voyage.

                  
A très bientôt.
                           
@GillEric Leininger Molinier

40 ans de Yoga …
40 années de pratique du Yoga, ce sont quatre décennies de travail de recherche dans un domaine dont je ne soupçonnais pas l’amplitude, au départ.
J’ai acheté mon premier livre de Yoga, le ˝Guide Marabout du Yoga˝ de Tondriau et Devondel, au tout début des années 70, sûrement intéressé par cette ˝chose˝ qui venait d’Orient, cette même latitude d’où étaient originaires les Arts martiaux que je pratiquais déjà depuis quelques années.
Le premier contact en Septembre … 1975, fut un réel coup de foudre qui n’a jamais cessé de m’animer : je crois qu’en écrivant cela, je ne surprendrai sûrement personne.

Retrouvez ce numéro intégral qui compte près de 10.000 mots en vous rendant à l'article : 40 ans de YOGA.

... retrouvez tous les articles en vous abonnant directement : cliquer ici.
                                                                                 ... et en commandant directement ce numéro.

"Mieux vaut pour chacun sa propre loi d’action, même imparfaite, que la loi d’autrui, même bien appliquée. On n’encourt pas de faute quand on agit selon sa propre nature"
                                                    Bhagavad Gîtâ III, 35 et XVIII, 47


 Retour à la page d'accueil