spirale INSTITUT LEININGER - Ecole de Yoga du K.R.I.Y.A.Khaj div

- Un bon mental, une bonne philosophie de vie, un corps souple et fort pour mieux vivre sa vie -

 

Revue de Yoga Drish 130 parue en Décembre 2014

Pour vous abonner ou commander d'anciens articles et numéros, cliquer ici.

"Drish" Revue YOGA      27e année 130

Numéro spécial : Shank Prakshalana

Rocking Janie

Un regard sur l'apport réciproque Orient-Occident … une ouverture sur le monde

Revue Drish créée k éditée depuis 1988 par GillEric Leininger-Molinier et  DARSHANA Yoga Traditionnel - Ecole de Yoga du K.R.I.Y.A. Centre de Recherche Indépendant de Yoga Adapté  27ème année  ISSN 0768-5661    

Pour vous abonner cliquer ici

Sommaire du n°130

Editorial …     voir ci-dessous
Technique Yoga : ˝Shank prakshalana˝ voir ci-dessous ...
     … nettoyage du tube digestif …             … 4 à 23 cliquer ici
˝Shank prakshalana : les mouvements …      …24-25 cliquer ici
Déroulement, observation …                      …26-27 cliquer ici
˝Shank prakshalana˝ : … et après ? …          …28 à 32 cliquer ici
˝Shank prakshalana : … en cas d’échec …    …33-34 cliquer ici
A méditer …                                             35 cliquer ici
Nos rendez-vous …                                    …36    cliquer ici

Dépôt Légal & ISSN 4ème trim. 2014. Tirage : 90 ex. Prochain Drish : Hiver 2014-2015. Adhésion 2014-2015 : 30

Retrouvez les informations, les séminaires, les écrits et la rubrique Questions-Réponses sur www.institutleininger.com

"Ce que nous savons vraiment, savoir que nous le savons. Ce que nous ne savons pas, savoir que nous ne le savons pas. Là est le savoir même"            Confucius

 

Editorial du n°130

Le phénomène de la vie lui-même, entraîne une usure, un encrassement, une inertie qui concernent aussi notre propre corps. Dans la recherche de l’idéal du Yoga, la purification du corps fait partie de la dimension ˝Pureté˝ qui, selon la tradition doit être appliquée au corps, à la parole, au mental.
La pratique des ˝Kriya˝, des actions assurant de purifier l’être dans son entier, font partie intégrante du Yoga et même le précèdent.
Voici donc ˝Shank Prakshalana˝ aussi nommé ˝Vârisâra dhauti˝, qui est un des plus puissants et appréciables moyens de nettoyer l’intérieur du corps.
Je vous souhaite bonne lecture et bonne pratique.
A très bientôt.

@GillEric Leininger Molinier

Technique Yoga : Nettoyage du tube digestif "Shank Prakshalana"

Il y a déjà longtemps que j’évoque cette pratique, lors de rencontres et de stages, surtout depuis la création de l’école de Yoga : il est vrai que la formation nous amène à envisager toutes les dimensions du Yoga et à l’intégrer de la façon la plus complète possible, tout en respectant à la fois ce que nous sommes, chacun, individuellement, et notre propre culture.
... retrouvez la suite en vous abonnant directement : cliquer ici.

En étant abonné, vous pouvez commander ce numéro spécial. Nous contacter directement.

˝Shank prakshalana : les mouvements

Les mouvements permettant la circulation de l’eau salée dans le tube digestif sont assez simples à effectuer. Le premier est un étirement en flexion latérale à droite et à gauche effectué avec les bras tendus vers le ciel, doigts croisés et paumes vers le haut. Il est important de bien s’étirer à la verticale et lors de l’inclinaison du corps.

... L'article se poursuit sur plusieurs pages. Pour voir les conditions d'abonnnement, cliquer ici.

Déroulement, observation …

Voici un descriptif de ce que peut être votre expérience de Shank Prakshalana. Elle n’est qu’indicative, sachant que chaque nouvel essai de cette même pratique sera à chaque fois, assurément, différent. Concernant l’horaire, voici un étalage des événements tels qu’ils peuvent être effectués, toujours de façon seulement indicative :
5h : prise médicamenteuse si cela fait partie de vos rituels quotidiens. Puis, vers 6h15, mettre en route le chauffage de l’eau et les ultimes préparatifs.

A 6h30, commencer la prise de boisson et les mouvements comme indiqué ci-dessus. Après la 4ème ou la 5ème série (parfois avant ou après), les selles "normales" arrivent.

L'article se poursuit sur plusieurs pages. Pour voir les conditions d'abonnnement, cliquer ici.

˝Shank prakshalana˝ : … et après ? …

Oui, et après ? …
Car la question se pose : concernant la suite, il peut sembler dommage de procéder à un nettoyage intérieur aussi complet et puissant si on doit reprendre ensuite des habitudes alimentaires ˝polluantes˝.
Les parois intestinales sont toutes neuves, aussi propres qu’elles le furent lors de notre venue au monde. On peut donc faire en sorte de diminuer, voire éliminer certaines sources d’encrassement interne en sachant qu’aucun changement brusque n’est souhaitable, tant physiologiquement que psychologiquement.
Tout sevrage brusque est à éviter étant entendu que c’est avec ...

 

L'article se poursuit sur plusieurs pages. Pour voir les conditions d'abonnnement, cliquer ici.

˝Shank prakshalana : … en cas d’échec … 

Et si cela ne marche pas ? …
C’est la question que peut se poser toute personne intéressée et même motivée.
Si dans ma pratique personnelle, le processus a toujours fonctionné, j’ai rarement vu de cas d’échec total : on peut considérer qu’il se produit dans 1 ou 2% des essais, ce qui
...

Retrouvez l'article qui continue avec de nombreuses précisions techniques très concrètes, en vous abonnant. Cliquer ici.

"Mieux vaut pour chacun sa propre loi d’action, même imparfaite, que la loi d’autrui, même bien appliquée. On n’encourt pas de faute quand on agit selon sa propre nature"
                                                    Bhagavad Gîtâ III, 35 et XVIII, 47


Pour vous abonner : cliquer ici

 

 Retour à la page d'accueil