INSTITUT LEININGER    
Centre de Recherche Indépendant de Yoga Adapté (KRIYA)
Ecole de Yoga du K.R.I.Y.A.
Pour votre bien-être
Khaj div

- Un bon mental, une bonne philosophie de vie, un corps souple et fort pour mieux vivre sa vie -


Drish 84 (automne 2005) 18ème année
                "En définitive, pour nous mortels, il n’est qu’une attitude : l’étonnement" Georg Groddeck

Pour vous abonner ou commander d'anciens articles et numéros de la revue, cliquer ici.

Sommaire du n°84 .                                                                                                        Editorial

Editorial...                                               ... 3 voir ci-contre      -->
Sur vos Agendas...                             ... 4 cliquer ici
Adieu vacances!...                             ... 5 voir ci-dessous
Méditation : Vrai/Faux (fin)...        ... 6 à 12 cliquer ici
Rabindranath Tagore ...                   ...13 voir ci-dessous
Le débrayage mental (6) ...            ...14 à 22 cliquer ici
Forum : psychopédagogie...           ...23 voir ci-dessous
Le Dharma et les écrits...                  ...24 à 28 cliquer ici
Darshana News...                               ...29-30 voir ci-dessous
Prochains Drish ...                              ...31 voir les titres parus
La Compassion ...                               ...32 à 34 voir ci-dessous
A méditer ...                                         ...35 voir la pensée du jour
Avec ce quatre-vingt-quatrième numéro de DRISH, nous entrons un peu plus dans cette culture indienne qui fait la richesse de l'Orient et qui donne au Yoga toute sa dimension réelle.
Rabindranath Tagore, poète, écrivain, penseur, le texte ancien du Mahâbhârata, et le sentier de Samatha décrit ici, sont des éléments qui vont vous apporter une bouffée d'exotisme en même temps qu'une meilleure connaissance de l'Inde et de ses philosophies.
Je vous souhaite une excellente reprise ainsi qu'une bonne lecture.

@GillEric Leininger Molinier

Dépôt Légal & ISSN 3e trim. 2005. Tirage : 70 ex.
Prochain DRISH : Hiver 2005. Vos questions, avis et informations dans  : 
www.institutleininger.com
Revue Drish - Darshana chez M. Leininger, 29 Ch de la Nasque, 31770 Colomiers
Revue Drish, Association Darshana chez M. Leininger, 29 Ch de la Nasque 31770 Colomiers

Sur vos Agendas
Pour toutes les manifestations indiquées, pensez à vous inscrire à l’avance : 05 61 785 685

La Santé par la Bonne Humeur Manifestations prévues :
  
13/09 : La Préface, Colomiers, 20h30
   17/09 : L'Incunable, Toulouse, 17h
   24-25/09 : Santé Nature, Perpignan
   14/10 : Lire en fête, Léguevin
   29-30/10  Salon Santé Nature L'Union


Jeudi 10 Novembre : Méditation
21h15, Institut Leininger. Séance guidée.

Vendredi 9 Décembre : 21ème AG du groupe Darshana. Moment important d'autant que les événements de 2005 ont été particuliers... Venez soutenir le groupe et faire part de vos idées. Convocation dès Novembre. Vos messages à yogadarshana@free.fr

15 Décembre : Questions-réponses.
Vos questions dans les domaines technique, pédagogique, philosophique, psychologique ... Ouverte à tous. 4 personnes minimum.

Février : Séminaire sur le Silence. Date non encore définie, Lavaur. Pratique du silence. Information en fin d'année.
.

Adieu, vacances! ...
C'étaient les années "yéyé"...
Sylvie Vartan chantait "Adieu vacances, c'est déjà bien loin, l'air qui balance, je m'en souviens...."
L'été 2005 s'en est allé doucement et il nous reste les souvenirs, et les projets.
Les souvenirs des séances en plein air dans notre cadre habituel, où nous ne sommes pas certains de pouvoir revenir l'année prochaine.
Et puis le séminaire en Espagne sur le thème Souffle et Verticalité, qui s'est déroulé du 25 au 30 Juillet, dans les meilleures conditions.
Rendez-vous est pris pour l'année prochaine
à 30 km de Barcelone, face à Montserrat, avec, en projet, un thème portant sur les traditions liées au Yoga, que nous aborderons de manière à la fois théorique et très concrète.
A bientôt
.

Rabindranath Tagore
(Sir), 1861-1941, poète, sculpteur, homme politique indien,

     "Si tu ne parles pas, je remplirai mon cœur de ton silence et je le subirai. Tranquille, je t'attendrai comme la nuit en sa vigile étoilée, la tête courbée et en patience"

     "Que seulement je fasse de ma vie, une chose simple et droite, pareille à une flûte de roseau que tu puisses emplir de musique"
.

FORUM : Qu'appelez-vous psychopédagogie adaptée ?
La psychopédagogie adaptée est faite des moyens que se donne l'enseignant de transmettre son message du Yoga, en possession des connaissances en Psychologie, Pédagogie, Technique, Sémantique ... ce qui ne fait hélas pas partie des programmes habituels.
Le Yoga n'est transmissible en Occident qu'à condition de l'adapter aux personnes que l'on reçoit.
Or les formations classiques ne préparent pas les enseignants à ce travail ; et les formateurs de futurs enseignants manquent d'expérience de terrain.
C'est donc à chaque enseignant de trouver les moyens de se perfectionner dans ces domaines.

Darshana News
Je voulais depuis longtemps, établir une liste complète de tous les titres parus depuis le DRISH n°1. J'annonçais ici-même il y a quelques mois, le regroupement des titres des articles parus dans DRISH depuis le n° 39. Le projet est enfin totalement réalisé, puisque c'est l'ensemble des titres parus du n° 1 au n° 80 de DRISH que vous pourrez retrouver dans la partie La revue DRISH, sur le site www.institutleininger.com : ce sont plus de 500 titres au total.
Comme le temps passe...

Inde 2006
Le Yoga est né en Inde,
et j'envisage de mettre sur pied un voyage en 2006. Merci de prendre contact pour toutes informations.

La Vingt-et-unième
Venez nombreux à l'Assemblée Générale qui aura lieu en Décembre : nous avons besoin de vos avis et de vos votes pour de nombreuses décisions, entre autres un léger remaniement des statuts et peut-être un changement de nom. En effet, Darshana ne dit rien aux personnes qui entendent ce nom. Alors le Bureau vous fera une proposition concrète dans laquelle le mot Yoga apparaîtra. Et puis, nous saurons, à ce moment-là, si Darshana, Yoga dissident, comme le nomma un jour un élu columérin, aura retrouvé l'intégralité de la subvention allouée. En effet, celle de cette année a été arbitrairement divisée par deux, sans explication sérieuse. La préparation de deux projets en 2006, dont celui des 20 ans de Darshana, nécessite que nous ayons au moins nos subventions habituelles. Nous y reviendrons lors de l'A.G. de Décembre.
                                     A suivre...

La compassion par le grand poète bengali Rabindranath Tagore, tiré de "Vivre la santé" du Dr Deepak Chopra
Upagupta, le disciple du Bouddha, dormait dans la poussière au pied des murs de Mathura. Éteintes étaient toutes les lampes, fermées toutes les portes, et le ciel sombre cachait toutes les étoiles.
A qui ces pieds aux bracelets sonores touchant soudain sa poitrine ? Surpris, il se réveilla, et la lumière d'une lampe tomba dans ses yeux de compassion. Étoilée de joyaux, vêtue d'une mante bleu pâle, C'était une danseuse ivre de sa jeunesse. Elle abaissa la lampe et vit le jeune visage beau dans son austérité.
   - « Pardonne-moi, jeune ascète, dit-elle, Viens de bonne grâce chez moi. La terre poussiéreuse n'est point pour toi une couche convenable. »
   - «Femme,
répondit le jeune ascète, va ton chemin ; J'irai à toi lorsque le temps sera venu».
Tout à coup un éclair montra les dents de la nuit profonde. L'orage se mit à gronder dans un coin du ciel, Et la femme trembla comme à l'approche d'un danger inconnu.
Moins d'une année plus tard, C'était en avril, un soir de printemps. Au bord de la route, les arbres étaient en pleine floraison. Au loin, les notes légères d'une flûte flottaient dans l'air chaleureux du printemps. Les gens étaient allés aux bois pour la fête des fleurs. Au milieu du ciel, la lune contemplait les ombres du village silencieux. Le jeune ascète marchait sur la route déserte. Perchés sur les branches de manguier qui pendaient au-dessus, des coucous languissant d'amour chantaient leur plainte sans repos.
Upagupta traversa les portes de la cité et s'assit prés du rempart. Était-ce une femme qui gisait à ses pieds dans l'ombre du manguier ? Frappé par la peste noire, son corps était couvert des plaies d'une variole. On l'avait vite chassée de la ville pour éviter qu'elle propage son poison.
L'ascète s'assit à ses côtés, prit sa tête sur ses genoux, trempa ses lèvres dans l'eau et enduisit son corps de baume de santal.
   - «Qui es-tu, miséricordieux?» demanda-t-elle.
Le jeune ascète répondit :
   - «Le temps est enfin venu de te rendre visite, et me voici.»

Prochains Drish
Le débrayage mental :
d'autres moyens...
Flash technique : et le lotus ?
Etre Jeune : texte du Général Mac Arthur.
Yoga et ANPE : quand le monde de la recherche d'emploi rencontre l'Orient.
Le Yoga est-il dangereux ? : Si certains le prétendent, qu'en est-il exactement ?
Tu m'fais la bise ? : un défaut hélas fréquent chez les professeurs de Yoga : la manque de distance
Dessine-moi un mouton : le Yoga nous fait il soumis ? ou acteurs et décideurs ?
Et aussi ... Prends le temps, Légende hindoue, Le Forum, les Pensées, les Flash ...                 
A bientôt.
Lge     

Détail des rencontres
Informations par téléphone au 05 61 785 685.

 Retour à la page d'accueil