INSTITUT   LEININGER  

Ecole de Yoga du K.R.I.Y.A.
 Thérapie holistique - Approfondissement du Yoga traditionnel - YOGAthérapie
Centre de Recherche Indépendant de Yoga Adapté
Formation de professeurs

Khaj div

- Un bon mental, une bonne philosophie de vie, un co rps souple et fort pour mieux vivre sa vie -

 

                 
     Revue de Yoga Drish 160                                                            
parue en Novembre 2020
                                     

Voir aussi :
     - La revue de Yoga Drish : présentation                                                - 1300 titres publiés
     - Comment vous abonner et commander d'anciens numéros ?...
           - Drish spécial tous les titres
                                 

"Drish" Revue YOGA      33e année - n°160

Un regard sur l'apport réciproque Orient-Occident … pour un esprit sain dans un corps sain
Revue Drish créée k éditée depuis 1988 par Gill-Eric Leininger-Molinier et  DARSHANA Yoga Traditionnel - Ecole de Yoga du K.R.I.Y.A.
 INSTITUT LEININGER  -   Centre de Recherche Indépendant de Yoga Adapté  33ème année  ISSN 0768-5661    

EtirLatér

Pour vous abonner cliquer ici


   Sommaire du n°160

Editorial …                                                                   … 3  → voir ci-dessous
La librothérapie…                                                         … 4-5
Le renard et les raisins…                                               … 6
L'éthique utile du Yoga...                                              … 7 à 10
Ahimsa : variantes…                                                       …11
Effets d'une posture…                                                     …12 à 16
Etirement latéral…                                                          …17
Le corps-matière et spiritualité…                                    …18 à 26
Fiche pédagogique : pieds joints…                                  …27 à 30
Fiche technique : "Tadasana", la posture debout…          …31 à 34
Œil et stabilité…                                                             …35-36
Quel Yoga ?…                                                                  …37 à 39

Nos rendez-vous …                                                          …40 voir ci-dessous et cliquer ici

Dépôt Légal & ISSN 4ème trim. 2020.             Tirage : 95 ex.
Prochain Drish  : 1er trimestre 2021.            Abonnement-Adhésion : 30 € - Europe : 40

                                               Retrouvez tous les articles en vous abonnant directement : cliquer ici.

Les informations, les séminaires, les écrits et la rubrique Questions-Réponses sont sur
www.institutleininger.com

"Ce que nous savons vraiment, savoir que nous le savons.
Ce que nous ne savons pas, savoir que nous ne le savons pas. Là est le savoir même" 
                                                                                                                         
Confucius

Editorial du n°160


La précision est au centre de la pratique et de l'enseignement du Yoga et de sa tradition.
Il en est ainsi depuis ses débuts pour une transmission fidèle de ses richesses.
Cette précision est technique, philosophique, pédagogique, psychologique, anatomique et physiologique.
Dans les faits, elle suit la logique du fonctionnement humain dans les différents plans qui le composent et qui font l'objet des sciences et connaissances ci-dessus nommées.
C'est ce même esprit que vous retrouverez dans ce numéro.
Je vous souhaite une bonne lecture.
A très bientôt..


Bonne lecture.

                                                                                              
@Gill-Eric Leininger Molinier

"Mieux vaut pour chacun sa propre loi d’action, même imparfaite, que la loi d’autrui, même bien appliquée.
On n’encourt pas de risque quand on agit selon sa propre nature"

                                                                                                  Bhagavad Gîtâ III, 35 et XVIII, 47



La librothérapie
Ce mot a été cité dans l'article "Le Yoga et les livres" du dernier numéro. Il pose la question d'une possibilité de "se soigner" par la lecture. Je n'ai pas dit "se guérir" bien qu'il est des ouvrages qui pourraient avoir cette prétention, à condition d'établir un sérieux diagnostic et de bien définir les besoins à traiter.
Je rappelle à ce sujet l'étymologie grecque du mot "thérapie" qui a le sens de "prendre soin".
Il m'arrive régulièrement depuis déjà longtemps, de conseiller des lectures et de prêter certains livres de la bibliothèque. Plusieurs dizaines d'ouvrages sont empruntés chaque année.
Il y a lire et… lire
Dans la continuité de ce qui a été dit plus haut, on peut considérer qu'il y a la lecture-plaisir ou lecture-loisir et la lecture travail, cette distinction n'étant pas exhaustive et laissant la possibilité de trouver d'autres catégories.
Dans la lecture-plaisir, on va choisir un ouvrage qui "vide la tête" comme on dit parfois, quelque chose qui ne demande pas de réflexion mais qui puisse se lire facilement histoire de se changer les idées avec plaisir. Cette lecture-loisir peut aussi constituer un travail si on veille à la syntaxe, l'orthographe, le style de l'auteur, etc. La lecture-travail doit être définie hors du sens étymologique de "tripalium" qui était un instrument de torture ou de contrainte.

Le travail
"Tripalium" est dérivé du latin "tres palis" signifiant "trois pieux", ce qui laisse envisager le côté sûrement peu sympathique de cette pratique de torture romaine antique.
Heureusement, le travail peut se traduire autrement.
On préfèrera aux trois pieux ci-dessus, les mots "labor" qui a donné "labeur" et "opera" qui est "l'œuvre". Il y a dans l'idée du radical latin de labeur, le sens de ne pas épargner sa peine et de travailler sans merci. Dans l'idée du mot "opera", il y a le sens d'occupation, d'
effort que l'on fait pour accomplir quelque chose. En effet, l'œuvre, c'est l'activité d'un artiste, d'un auteur, d'un créateur. Le travail est alors, accomplissement et réussite.
C'est dans ce cas que la lecture sert. Un sage chinois aurait dit que
lire sans réfléchir est une occupation vaine et aussi qu'il était dangereux de réfléchir sans livre.
Chacune de nos lectures peut nous faire grandir en ouvrant encore et encore notre esprit et en affinant et renforçant notre pouvoir de réflexion ainsi que notre bon sens.
C'est ainsi que lire nous délivre de l'inertie en maintenant la liberté de pensée ainsi qu'un enrichissement permanent intellectuel et spirituel permettant de se situer au-dessus des turpitudes de l'existence. On peut ainsi, adopter un mode de pensée et de comportement plus juste et adapté, plus responsable aussi. Cette démarche est à la fois thérapeutique et préventive en ce qu'elle permet de ne pas se laisser prendre par les brumes de l'Ignorance.
Elle permet aussi de préserver l'énergie, ce qui est particulièrement précieux.
Bonne réflexion et… bonnes lectures au pluriel.    


"Le renard et les raisins"
C'est aussi dans le numéro 159 de Drish paru en Août dernier que j'ai évoqué "Le renard et les raisins".

Cher La Fontaine…
Il s'agit d'une fable rédigée par Jean de La Fontaine et présente dans le Livre III.

Son intérêt repose sur le fait que les êtres humains sommes capables de nous trouver, parfois, de très bonnes raisons de ne pas faire ce que nous avons envie de faire, à cause de l'effort nécessaire.
Je vous invite à lire ce texte particulièrement court. Vous y retrouverez aisément le style de La Fontaine et saurez en goûter le message qui s'adresse à tous les humains sans exception.

Bonne lecture, dans l'esprit de l'article précédent.

"Certain Renard gascon, d’autres disent normand,
Mourant presque de faim, vit au haut d’une treille
Des raisins mûrs apparemment,
Et couverts d’une peau vermeille.
Le galant en eût fait volontiers un repas ;
Mais comme il n’y pouvait atteindre :
« Ils sont trop verts, dit-il, et bons pour des goujats. »
Fit-il pas mieux que de se plaindre ?"

… Et bonne réflexion.


Ethique utile du Yoga
Si on retient du Yoga, ses postures et mouvements, son mode respiratoire, ses techniques de relaxation, tout ce qu'il propose est en lien direct et nécessaire avec l'éthique de la discipline orientale que j'ai largement développée dans mon livre "Votre essentiel du Yoga" et qui est en filigrane dans celui sur le Yoga et la psychosomatique paru en 2005.

Nuance
On a parfois tendance à confondre morale et éthique. Si ces deux mots ont quelques points communs, ils ont quelques différences qui donnent à chacun, sa particularité et sa raison d'être bien distinct de l'autre.
Il importe donc, de bien définir les deux.
La morale se définit comme l'ensemble
...

                                                ... Pour lire les 90% restants de cet article richement illustré,
cliquer ici.


Ahimsa : variantes
Les Jaïns qui sont adeptes d'une philosophie non-violente absolue, portent un masque (!) afin d'éviter d'absorber des micro-organismes vivants par leur respiration pour les laisser vivre. Certains, paraît-il, balaient devant leurs pieds en marchant, afin de ne pas écraser les petits insectes présents sur le chemin. On retrouve cet esprit dans le mouvement végétalien (à ne pas confondre avec végétarien ; Cf. Drish 30 et 119) devenu "Végan". Selon cette idéologie, on ne doit pas manger de produit animal ni utiliser ce qui en vient (lait, œufs, cuir…).
"Ahimsa" dont l'étymologie est "Ne pas tuer, ne pas nuire" peut se traduire concrètement par un comportement de respect de l'autre… tout en mangeant de la viande si on le souhaite.
Ce respect de l'autre issu de l'idée de "ne pas nuire" peut se traduire encore plus en positif puisque le "A" de "Ahimsa" est un privatif et pose le négatif de "Himsa" qui veut dire : blesser, nuire, tuer, exercer de la violence, causer des dommages, léser, commettre un délit…
On le voit, de nombreux domaines peuvent être concernés par ce principe au quotidien.
"Ahimsa" va se traduire au niveau comportemental par le respect de la vie, le choix de ne pas-résister au mal par la violence, l'absence de mauvaises intentions ou de préjudice. En positif, c'est la bienveillance en actes, en paroles, en pensées.
Et enfin, il y a les trois ascèses proposées par la philosophe du Yoga et portant sur la parole, le corps, le mental.
Nous y reviendrons, c'est promis
.


Effets d'une posture
Une séance de Yoga est constituée de plusieurs techniques effectuées dans un certain ordre correspondant à une logique de préparation aux niveaux corporel, respiratoire, mental vers des pratiques plus élaborées ou plus exigeantes.
Cela signifie-t-il que chaque fois que l’on veut retirer des effets du Yoga, on doive pratiquer durant un temps suffisamment long plusieurs techniques qui vont s'enchaîner ?

Sériie
Un des buts du Yoga est, pour les yogis de l’Inde, entre autres, de conserver une bonne santé afin que le corps ne soit pas un obstacle.
L’avantage d’une série de techniques d’un enchaînement est d’une part, de...


... cet article très richement illustré compte 1100 mots et est réservé à nos lecteurs abonnés.
                                                         Pour lire les 90% restants, cliquer ici.

Corps-matière et spiritualité
Dans le numéro double d'avant l'été 2018, j'ai traité de l'important sujet du confort du corps, du souffle et du mental.
Le titre compte deux éléments, pas trois : corps et matière ne sont pas séparés car ici, le corps va être pris en tant que matière. De plus, le lecteur aura noté que le premier élément cité est le corps qui est suivi du souffle, puis du mental. Il y a, en effet, un ordre que l'on pourrait dire hiérarchique dans cette énumération. Dans cet article, je disais qu'il constituait notre matière et l'élément le plus palpable et le plus concret. J'ajoutais que c'est par cette même matière qu'il nous fallait débuter notre pratique, l'explication étant qu'il y a dans cette densité tangible des structures subtiles qui sont aussi pour nous, pratiquants, nos moyens d'action sur les divers niveaux de notre être.
Prenons le temps de nous pencher sur ce sujet et voyons l'importance de notre dimension matérielle.

Notre véhicule
Nous pouvons considérer qu'elle est notre support en ce monde, le support contenant notre dimension éternelle présente en chacune et chacun, notre...
                    ... cet article de 2200 mots est très richement : il et réservé à nos lecteurs abonnés.
                                                         Pour lire les 93% restants, cliquer ici.


Fiche pédagogique : pieds joints        

Voilà une consigne que vous entendez régulièrement lorsque vous vous trouvez debout, mais pas seulement.
Nous y reviendrons encore en parlant de son importance dans la posture du "Diamant" ou de la "Foudre", autre traduction du mot sanskrit "Vajra", la technique "Vajrasana" étant plus connue sous le nom de "Posture sur les talons".
L'article que je vous propose ici est une forme d'introduction pour bien comprendre la posture debout "pieds joints" que nous prenons très régulièrement lors des cours de Yoga et qui se place entre les différentes postures debout que nous pratiquons en début de séance.
...

                        ... Cet article est particulièrement important pour les professeurs de Yoga.
                             Les pratiquants retireront des bénéfices de sa lecture.
                                  Vous pouvez vous abonner dès à présent en
cliquant ici.


Fiche technique : "Tadasana"  la posture debout  
Voici une posture que vous prenez très régulièrement lors des séances de Yoga Elle est simple, ce qui ne veut pas dire facile, comme vous le savez car elle ne l'est pas toujours. Cette simplicité n'exclut pas que l'on doive en expliquer certains de ses composants.
Pour certains auteurs, elle diffère de ce que je présente ici et ils y associent certaines techniques de pieds ou de bras. C'est pourquoi elle est parfois nommée à tort, "Arbre", "Montagne" ou "Palmier". En réalité, ces mots ne traduisent pas le sanskrit "Tad" qui est un démonstratif : "cette, cela".
"Tadasana" veut donc dire : "Cette posture".
Donc, restons-en à la station debout.

Description de la technique.
En position debout, joindre les membres inférieurs, placer la tête verticalement en...

                               ... Cette posture est particulièrement importante dans la pratique.
                                    Il importe de bien comprendre les composantes. Pour y accéder,
cliquer ici.


Œil et stabilité.
La question est posée : comment se fait-il que debout, dès que les yeux sont fermés, le corps soit ainsi instable et s'en aille d'un côté de l'autre comme nous venons de le voir ?
La réponse est simple : c'est le manque de repères visuels.
Lorsque nous sommes debout, l'œil informe le cerveau de notre environnement matériel, ce qui génère par voie réflexe, l'organisation non volontaire de notre tonus musculaire.
C'est ce qui permet d'expliquer les sensations désagréables de certains passagers en voiture ou encore lorsqu'en train, on se voit bouger sans ressentir de sensation de mouvement alors qu'en fait, c'est le train d'à côté qui démarre.
L'œil perçoit quelque chose qui ne correspond pas du tout à ce que le corps enregistre au niveau proprioceptif (Cf. les articles sur "L'œil et le Yoga" parus en 2009-2010 dans Drish 104 à 108 et aussi le chapitre qui lui est consacré dans mon livre "Votre essentiel du Yoga").
Une fois les yeux fermés, le cerveau doit travailler à notre maintien à partir d'informations autres que celles visuelles.

Merveilleux arc réflexe.
Une grande partie de la stabilisation du corps ne va pas se faire par lui, mais directement à partir de réflexes.
Les informations qu'il va prendre de la stabilité et de la posture viennent du système neuromusculaire et aussi de tout le dispositif de sensibilité tendineuse et ligamentaire.

La moelle épinière est la première informée de la posture que nous avons par les messages tout à fait inconscients venant de nos ligaments, de nos muscles et de nos tendons. Lorsque le corps a tendance à s'incliner d'un côté par la perte d'équilibre, tout le système de perception des éléments ci-dessus envoient l'information vers la moelle épinière, d'un changement postural et d'un étirement ressenti du côté opposé à l'inclinaison.
Elle répond immédiatement par une contraction des muscles qui vont empêcher le corps de pencher davantage. Cela se produit par le biais de ce que l'on nomme un arc-réflexe, c’est-à-dire une réponse motrice suivant dans l'instant une sensation parvenue à son niveau.
Notre cerveau n'en est prévenu que plus tard (une fraction de seconde), ce qui signifie que lorsque nous réalisons qu'il y a eu perte d'équilibre et redressement, cela fait déjà partie du passé.
Rappelez-vous la dernière fois que vous avez touché quelque chose de brûlant : vous avez sûrement en mémoire que vous avez perçu la douleur après que les doigts aient été retirés de la surface incandescente. C'est l'illustration-type de la combinaison efficace information/réaction.
Notre corps est vraiment une merveilleuse machine !


Quel Yoga ?
Parmi les questions que l'on me pose parfois, il y a celle-ci :
         "Et vous ? Quel Yoga vous enseignez ?"
C'est une question délicate dans la réponse à lui apporter qui tient compte, forcément, de ce qu'est le Yoga, non dans son développement actuel, mais dans ce qu'il est depuis ses origines tout en délaissant ce qui n'a pour nous Occidentaux, aucune utilité. Je pense que le lecteur devine déjà la complexité en même temps que la précision de la chose à traiter. C'est encore plus dense lorsqu'on pense aux choix de formation que j'ai effectués à partir de 1979 en créant mon entreprise.

                                           ... ne manquez pas la suite en cliquant ici.

Nos rendez-vous …                                  ... et aussi cliquer ici

Les conditions et mesures de sécurité sont respectées : masques, distanciation, gel hydro alcoolique…
Nos rendez-vous …
14-15 Novembre – Stage de Yoga -
˝Le contrôle de soi˝
5 Décembre – Stage de Yoga – Journée d'étude
23-24 Janvier 2021 - Stage de Yoga - ˝Contrôle mental˝

Mars - Conférence à confirmer
20-21 Mars – Stage de Yoga – "Yoga et tolérance"
17-18 Avril – Salon du livre de l'hôtel d'Assézat
21 au 24 Mai - Retraite en silence "à la carte"
Juin : Journée d'étude du Yoga
Eté 2021 - Force et souplesse des mains et des pieds
Yoga, Yoga taoïste et montagne.
Une des trois sessions se déroulera à l'Institut Leininger.

Retrouvez le détail des rencontres et les informations sur
les activités de l'Institut et de l'école de Yoga du KRIYA : www.institutleininger.com

Retour à la page d'accueil