INSTITUT LEININGER    
        Centre de Recherche Indépendant de Yoga Adapté (KRIYA)
                                   
Ecole de Yoga du K.R.I.Y.A.
                                    
Pour votre bien-être
Khaj div

- Un bon mental, une bonne philosophie de vie, un corps souple et fort pour mieux vivre sa vie -

               
     Le "débrayage" du mental
                         

Voir aussi :
       - Cours réguliers de méditation                                    - Yoga et Conscience                          -  Le programme de l'année                    -
Méditation et action
       - La méditation : savoir se concentrer d'abord ...         - Sculpture et mental                         - Méditation : fuite ou construction ?     - Le contrôle mental                             
       - Stage d'été consacré à la méditation                          -  Le programme de l'année en cours   - "Yogachittavrittinirodha"                                                         
                                                  

Madame L. a de nombreuses occupations dans sa journée -la maison, les repas, les enfants, le mari ...- et il y a des moments où, à force d'être tiraillée par ses occupations, elle apprécierait de pouvoir se poser et de ne plus être assaillie par les pensées qu'elle essaie de chasser, en vain ... Monsieur L. travaille beaucoup à son bureau, et lorsqu'il rentre chez lui, il lui est impossible de ne pas penser au dernier client ou à un gros dossier en cours ...

Le débrayage mental

M et Mme L. ont essayé de faire un peu de Yoga mais ont eu beaucoup de mal à se concentrer ; en plus ça ne tombait pas à une bonne période ; ils avaient pas mal de soucis à l'époque et lorsqu'ils parvenaient à assister à la séance hebdomadaire, ils pensaient à leurs soucis et avaient du mal à se relaxer, ce qui les amenait à douter de ce Yoga dont leur entourage disait pourtant le plus grand bien ...
Lorsqu'ils se couchent, il leur faut du temps pour trouver le sommeil, d'autant que leur digestion est difficile, car les soucis sont toujours là ... Tous deux n'ont besoin que d'une seule chose : le débrayage mental.


Yogachittavrittinirodha
Le Yoga, c'est le contrôle des fluctuations, des mouvements,du mental.
C'est ce que veut dire l'expression :
Yogachittavrittinirodha
.
En yoga, ainsi qu'au quotidien, il faut se concentrer ; mais comment faire quand l'esprit a tendance à s'évader ? Ou comment faire lorsque des préoccupations ou des pensées nous assaillent sans cesse ?

L'activité mentale est souvent comparée à un cheval ...

cheval


La maîtrise du mental est la chose la plus difficile qui soit : ce n'est pas moi qui le dis mais les Yogis hindous. Et ils savent bien de quoi ils parlent ... N'oublions pas la définition du Yoga qui apparaît au chapitre 1 verset 2 des Yoga-Sutra anciens et précise que le Yoga est le contrôle, l'arrêt (nirodha) des fluctuations, tourbillons (vritti) de l'esprit, du mental (chitta), traduction de "Yogachittavrittinirodha".
La maîtrise du mental est la chose la plus difficile qui soit : ce n'est pas moi qui le dis mais les Yogis hindous. Et ils savent bien de quoi ils parlent ... N'oublions pas la définition du Yoga qui apparaît au chapitre 1 verset 2 des Yoga-Sutra anciens et précise que le Yoga est le contrôle, l'arrêt (nirodha) des fluctuations, tourbillons (vritti) de l'esprit, du mental (chitta), traduction de "Yogachittavrittinirodha".

Le mental, "cékoi ?"

Avant de penser à un moyen d'action quelqu'il soit, il nous faut définir ce qu'est le mental et comprendre son fonctionnement. Deux moyens nous sont donnés pour le définir : la description occidentale, fondée sur les données de la psychologie moderne, et l'apport oriental fait des observations des yogins et des philosophes sur le fonctionnement de l'esprit.
La psychologie moderne compte au moins deux tendances : celle liée aux activités mentales telles la concentration, les sensations, les perceptions, en fait tout ce qui concerne notre relation au monde extérieur. Le second courant est celui qui s'est enrichi de la psychanalyse et qui a abouti à ce que l'on nomme la psychologie clinique qui a l'avantage d'écouter la parole du client et d'en tenir compte dans sa réalité et non dans une réalité purement objective.
De l'avis des deux courants, M et Mme L. ont quelques perturbations dans leur fonctionnement mental liées à un stress apparent qui a une influence sur les grandes fonctions, ainsi qu'à une série de conflits non résolus, plus ou moins récents, les empêchant d'y voir clair et de disposer pleinement de toute leur énergie psychique ... Tous ceci pourrait bien aboutir à des conséquences somatiques ...
Le verset VI, 34 de la Bhagavad-Gîtâ annonce que "En vérité, agité est le mental ...". Le texte ajoute qu'il est véhément, fort et indomptable, ce qui semble nous laisser peu de chance ... Le texte se termine sur ce redoutable et décourageant constat : "... je le tiens pour aussi difficile à dominer que le vent".
Mais justement , cette image, cette comparaison hardie ne doivent pas nous faire baisser les bras, mais au contraire nous faire mobiliser notre énergie afin d'atteindre notre but : le calme mental.


Schéma oriental

Les yogis indiens ont suivi une voie différente de celle des scientifiques occidentaux se penchant sur la psyché humaine. Ils l'ont vécue de l'intérieur et l'ont décrite.
Ce qu'ils nomment antahkarana est le "sens interne", mot sanskrit dans lequel on devine la racine kar qui signifie action, comme dans karma.
Ce sens interne est composé de plusieurs structures et constitue l'ego individuel.
 
Ces notions sont développées lors des séances de méditation et de contrôle dumental : la compréhension de ce fonctionnement aide énormément à mieux contrôler le mental et à méditer de façon tout à fait convenable et bénéfique.

Retour à la page d'accueil