INSTITUT LEININGER    
        Centre de Recherche Indépendant de Yoga Adapté (KRIYA)
                                   
Ecole de Yoga du K.R.I.Y.A.
                                    
Pour votre bien-être
Khaj div

- Un bon mental, une bonne philosophie de vie, un corps souple et fort pour mieux vivre sa vie -

                                        
     Le Yoga : une école de conscience                    
                                    

Voir aussi :   
       - Cours réguliers de méditation         - Méditation et action    - Les mécanismes du mental          - La méditation : savoir se concentrer d'abord ...

       - Conscience de l'instant                    - La méditation : fuite ou outil de construction ? ...           - Le débrayage du mental
       - Sculpture et mental
                                                                                        
                                                                                  

 

La Conscience 
˝Conscience˝
est fait de "cum"=avec et de "scientia"=connaissance, elle-même issue de "scire"=savoir (Dictionnaires étymologiques Larousse et Marabout), le mot "conscience" désigne "sentiment, perception que l'être humain a de lui-même, de sa propre existence.
Le Dictionnaire encyclopédique définit ˝Inconscient˝ comme : "Qui n'est pas conscient" et aussi : "Qui ne mesure pas l'importance des choses, la gravité de ses actes". C’est aussi : "Dont on n'a pas conscience".

Conscience, Inconscience ...
Ces définitions sont des qualificatifs dérivés du mot ˝Inconscience˝ désignant "… l'état d'une personne inconsciente, privée de sensibilité".
L’inconscience est aussi le "Manque de discernement qui se manifeste par des conduites d‚raisonnables".
Sur le plan nous intéressant, l'Inconscient est le "domaine du psychisme échappant à la conscience et influant sur les conduites d'un sujet". Par définition, il est ce qui n'est pas conscient.
On notera que le terme ˝Subconscient˝ peut être préférable, tant celui d’˝Inconscient˝ est immanquablement marqué de l’empreinte de Freud et du sens qu’il lui a donné.

Inconscient, Subcsonscient …
Le terme ˝Subconscient˝ désigne ce dont on n'est pas clairement conscient. Son synonyme est : ˝Inconscient˝, mais sans le prendre au sens du vocabulaire Freudien.
Selon le Lexique de Philosophie, la ˝Conscience˝ est la "connaissance immédiate qu'un sujet a de lui-même, de ses pensées, de ses actes".
Elle peut être modifiée par le sommeil, l'alcool, la drogue, mais aussi du fait que "nous ne percevons pas nous-mêmes clairement les raisons multiples de nos pensées ou de nos actes".

Conscience : diverses formes
On distingue la "conscience spontanée" (ex : j'ai faim) qui est une "présence du sujet à lui-même" et la "conscience réfléchie" qui est "la connaissance et l'analyse de ce dont j'ai conscience". Dans la méditation, c’est la première qui est recherchée, c’est-à-dire la présence mentale et non l’état de réflexion.
En deuxième sens, la conscience renvoie à la capacité morale, la conscience morale. L’Inde n’est pas loin là non plus en ce que le Yoga propose une série de valeurs à respecter allant parfaitement dans ce sens et permettant une réelle évolution de l’être.
En troisième, selon la philosophie classique :
      "la conscience suppose que le sujet conscient se connaisse entièrement, soit transparent à lui-même".
Là encore, le Yoga traditionnel propose une véritable démarche en ce qu’il prône l’étude de soi dans la deuxième étape de l’évolution qu’il propose.
Autre idée majeure de l’Inde, celle de ˝Avidya˝ aussi nommée ˝Ajnana˝, ˝l’Ignorance˝ parfois appelée ˝l’aveuglement˝ qui empêche l’émergence de la conscience. Selon Nietzsche, l'individu peut s'aveugler sur ses buts et se donner bonne conscience.
Pour Marx, la classe détermine la conscience. Enfin, selon S. Freud, une partie inconsciente de notre vie psychique échappe à notre conscience.
De cette notion de conscience sont nées deux adverbes importants dans le sens qu’ils peuvent avoir dans nos vies : consciencieusement et consciemment. Le première marque le soin avec lequel une chose est menée ou accomplie, tandis que le second indique l’état de pleine conscience avec lequel l’instant est vécu.
Bon courage!

Retour à la page d'accueil