INSTITUT LEININGER  
Centre de Recherche Indépendant de Yoga Adapté (KRIYA)
Khaj div

- Un bon mental, une bonne philosophie de vie, un corps souple et fort pour mieux vivre sa vie -

                          
     Effets de la pratique du Yoga sur l'équilibre corps-psyché
                               

Les effets de la pratique du Yoga sur le mental sont un atout fondamental dans l’existence entière.
Le travail corporel en est le support.
Comme le disait André Van Lysebeth il y a longtemps, le Yoga physique est du Yoga mental qui prend le corps pour objet ...

Voir aussi :
 
       -
"La santé par la bonne humeur"                        -
Divers articles de ma revue                         - Effets généraux                       - Mon parcours          - L'Institut Leininger
        
-
Effets au plan mental                                       - Effets inattendus
                                         - Récupérer par le Yoga

flexio latér jamb écart

Simple … mais pas facile

... Corps et mental étant liés, le contrôle neuro-musculaire effectué lors de chaque mouvement de la séance affine notre perception de notre être dans son intégralité et renforce le lien corps-mental tout en permettant d’accéder au geste juste, celui qui se fait sans excès d’engagement d’énergie, avec contrôle, celui qui s’inscrit dans la durée et ne consomme que très peu d’énergie nerveuse.
N’oublions pas que, dans la tradition indienne, nos mains et nos pieds sont des organes d’action qu’il convient de maîtriser.
Cette Tradition orientale permet de bien bouger, de bien respirer et de se détendre.
Elle apporte des bénéfices physiques et physiologiques, respiratoires et mentaux et agit en profondeur sur les grandes fonctions de l'individu tout en ayant des effets concrets par rapport à la vie moderne.
Ainsi, les maux de dos, le stress, les insomnies, les problèmes digestifs, les mauvaises positions, le manque de souplesse trouvent des réponses concrètes dans le travail sur la statique corporelle, le bon maintien, la symétrie et l’équilibre que le Yoga propose, sans oublier la mobilisation articulaire, l’entretien progressif de la souplesse et du tonus musculaire. La respiration, le retour veineux, la digestion, le sommeil connaissent de nettes améliorations.
Calme  et vitalité deviennent des composantes de l’être que le pratiquant avait, parfois, oubliés.
L’action tonique, les flexions et extensions, le travail respiratoire et mental sont d’autant plus efficaces et durables qu’ils sont réguliers et assidus.

Retour à la page d'accueil