INSTITUT LEININGER - Ecole de Yoga du K.R.I.Y.A.Khaj div

- Un bon mental, une bonne philosophie de vie, un corps souple et fort pour mieux vivre sa vie -

                        
     Questions-Réponses -
Thème : Généralités sur le YOGA
                              


De nombreuses questions viennent à l'esprit du pratiquant dès qu'il va dans le sens d'approfondir cette belle voie du Yoga
.
Les matinées pédagogiques, les journées d'étude et les stages sont d'excellents moments pour trouver des réponses très concrètes à chacune de vos interrogations.
Vous retrouverez tous nos rendez-vous prochains en allant voir le programme de l'année en cours.



Voir aussi :
   - L'école de Yoga                                    - La revue de Yoga                            - Qui est l'auteur de ce site ?             - Programme de l'année
   - Prix de l'Académie du Languedoc         - Mes engagements                            - Une méthodologie adaptée             - L'esprit des stages de Yoga
   - Une philosophie de l'être et une pédagogie adaptée                                      - Votre séance de Yoga                     - Votre séance individuelle personnalisée
   -
Objectifs de l'école de Yoga                 - De la posture à l'attitude                 - Le mouvement c'est la vie          
   - La pratique du silence.
          

Lors du stage dernier, vous avez insisté sur la précision ; je croyais le yoga cool ...

La pratique du Yoga nécessite une grande précision aux niveaux pédagogique, technique, sémantique ... Si vous voulez pratiquer dans de très bonnes conditions, votre enseignant ne peut oublier ces principes là. Sinon, c'est votre prtique qui ne sera pas 'cool' comme vous dites.

J'ai vu à la télévision, l'autre soir, qu'un nouveau yoga existait nommé ashtanga. Qu'est-ce que c'est ?

J'ai aussi vu ces images de la TV montrant des gens pratiquant des techniques de nouveau yoga et présentées comme une nouveauté.
On ne peut exiger des reporters qu'ils vérifient ce qu'on leur dit ... Ils font heureusement confiance.
Cependant, il est dommage qu'un "produit" nommé yoga prenne une nouvelle étiquette, surtout lorsque cette nouvelle appellation est en fait son plus vieux nom : en effet, ashtanga-yoga désigne le yoga traditionnel, le yoga des 8 membres (8=ashta, et anga=membre en sanskrit), nommé ainsi du fait qu'il compte 8 étapes décrites par Patanjali dans ses Yoga-Sutra vieux de plus de ... 20 siècles.
Donc pas de nouveauté dans ce nouveau produit qui n'a de nouveau que l'éclairage médiatisé, ce dont il se passerait bien.
Enfin, cela ne doit pas nous faire oublier les autres membres du Yoga, or la TV n'a évoqué que l'aspect corporel.

Le Yoga est le contrôle de l'esprit ?

C'est ce que disent les textes anciens, les Yoga-Sutra de Patanjali rédigés il y a une vingtaine de siècles.
L'objectif du Yoga est essentiellement cela ...
Mais quel travail! 

Est-ce que le Yoga peut aider à retrouver la confiance en soi ?

Les pratiques corporelles ainsi que celles mentales sont adaptées à la recherche de la confiance en soi et aident à la retrouver.
Une grande prudence est à observer pour ce qui concerne les pratiques mentales, surtout dans les cas d'états dépressifs.
Ainsi, on préviligiera les techniques debout, puissantes, stables et on fera en sorte d'insister avec douceur sur les techniques respiratoires.
Par contre, il vaudra mieux, dans un premier temps, éviter la méditation. Donc, comme toujours, prudence!

Le Yoga est-il un sport ?

Bien que physiquement relativement complet (il ne lui manque que l'activité cardio-pulmonaire), le Yoga ne peut être assimilé à un sport.
Par contre, c'est une pratique qui y prépare efficacement ...
Le Yoga pourrait davantage être classé parmi les cultures, incluant celle physique, mais il ne peut être vu comme sport, à moins de participer à des compétitions de Yoga (ça existe!) ou encore de ne faire du yoga qu'une pratique physique.
Or, le Yoga est beaucoup plus que cela...
Ceci dit, nombre de sportifs le pratiquent et semble-t-il, améliorent leurs performances.
Certains champions cyclistes, des tennismen, des apnéistes ont été aussi des pratiquants convaincus.

Méditation et action sont-ils compatibles ?

La pratique du Yoga demande simplement d'agir, si on le veut.
Rien n'est imposé de l'extérieur ; j'ai pu, lors d'une autre question, dans ce Forum, évoquer la question de la liberté.
Donc, rien d'imposé. Par contre, il est vrai que plus on travaille et mieux c'est ...
Concernant la Méditation, elle est l'étape ultime du Yoga, une étape incontournable qui fait toute la spécificité de cette pratique originale et complète.
Tout le Yoga traditionnel tend vers la pratique méditative ; de plus, même si on laisse de côté le "traditionnalisme", la méditation est une pratique très intéressante pour structurer son esprit et pour développer des émotions et des valeurs positives.
Donc, c'est une étape à, si possible, ne pas laisser de côté. 
Bonne continuation sur cette voie.

Est-il normal de souffrir dans certaines positions de Yoga ?

Un de mes formateurs aimait à dire que "Un Yoga qui fait mal est un yoga mal fait".
Il avait raison ; pensez que les textes de base du Yoga, les Yoga-sutra consacrent une courte phrase à la pratique posturale.
Mais quelle phrase!
Elle dit qu'une posture doit être ferme et agréable.
Donc, pas de douleur, pas de souffrance, d'autant que le Yoga, comme d'autres systèmes orientaux, tente de libérer l'être humain de la souffrance.
Donc ne tolérons pas la douleur au cours de la pratique, surtout si on l'accomplit dans l'esprit des Yama et des Niyama qui sont les règles de base du Yoga traditionnel.
Prenez soin de vous.

Peut-on, doit-on être croyant pour pratiquer ? 

Il faut se dire : Croyant en quoi ? Que signifie "croyant" ? 
Si le Yoga traditionnel est rattaché à la culture hindoue, on n'en est pas pour autant obligé d'y adhérer. Cependant, je dois admettre qu'il faut au moins avoir la foi en ce système qu'on nomme Yoga, à moins de ne le considérer que comme une gymnastique exotique.
Les valeurs fondamentales proposées par le Yoga, sa démarche liée au Karma et au Dharma, font de ce système, un moyen qui nécessite d'y croire, sous peine de le dénaturer si cette foi minimale n'y est pas. 

Est-ce que le Yoga a à voir avec la religion ? 

Parle-t-on de religion ou de principes chrétiens ?
Si on fait référence à l'enseignement du Christ, alors, je pense qu'il y a un lien avec les principes du Yoga.
Non-violence, respect d'autrui, simplicité et dépouillement, vérité, pureté, contentement, connaissance de soi, don de soi, sont des valeurs transmises par le Yoga traditionnel, et qui ne semblent pas étrangères aux enseignements du Christ. 
Enfin, il ne faut pas oublier que la pratique du Yoga n'est pas en contradiction avec les principes d'un chrétien, même si certaines littératures tendraient à dire l'inverse. Je pense qu'elles se trompent et qu'elles n'ont pas eu une pleine connaissance des points communs entre les deux systèmes évoqués. 

Faut-il travailler avec un "maître" ? 

Il y aurait beaucoup à dire sur le maître ...
... Qui est-il ? ...
... Qu'est-il ? ...
... Qui dit qu'il est le maître ? ... Lui-même ? ... Alors, il est peu crédible...
Je dirais plutôt pour qu'il n'yait pas d'équivoque qu'il faut choisir un bon pédagogue, quelqu'un qui vive intensément son Yoga, mais de façon adaptée à notre monde et qui ait une excellente connaissance des sciences anatomiques, psychologiques, quelqu'un qui maîtrise la technique et soit capable de expliquer tout ce qu'il enseigne et qui suive les principes de déontologie de l'enseignement du Yoga et de la Charte de l'enseignement et de la formation des professeurs de Yoga ... 
Homme rare sous le ciel pour reprendre une phrase d'un philosophe chinois...
J'aurais un autre avis à ajouter concernant la définition du maître : je pense qu'on le définit en fonction de ses rapports à lui-même, aux autres, à sa pédagogie, à sa pratique. Bonne recherche.

Lors d'un stage, j'ai entendu parler de "l'esprit du yoga", ce sur quoi les personnes en présence ne semblaient pas s'entendre. De quoi s'agit-il ?

Vous avez entendu parler de l'esprit du Yoga et restez sur votre faim pour avoir entendu plusieurs avis qui, apparemment, ne concordaient pas ...
La seule définition de l'esprit du Yoga, bien que je reste ouvert à d'autres possibilités si d'autres participants au Forum veulent bien m'en faire part, la seule définition, donc, tient à ce que disent les textes anciens sur cette pratique.
Si les étapes ultimes du Yoga sont essentiellement mentales, les deux qui précèdent faites de pratiques sur le corps et sur le souffle, il reste alors les deux premiers membres du Yoga, les Yama et Niyama qui "dictent" la conduite de l'adepte.
Ces principes sont au nombre de 10 et sont approximativement traduits ici : ne pas nuire, vérité, ne pas voler, contrôle des sens, détachement, pureté, contentement, discipline, étude de soi, et enfin, don de soi. Selon d'autres sources, il existe 10 Yama et 10 Niyama.
L'esprit du yoga ainsi défini, vous voyez, je pense, comme il est idéal et comme il demande un travail considérable qui demande sûrement toute une vie.  Bien à vous.

Le Yoga est souvent associé à la question de l'ascèse. Qu'en est-il pour les occidentaux ?

Le Yoga a un lien à l'ascèse et même comporte l'ascèse dans ses pratiques. mais n'oublions pas que l'étymologie grecque du mot ascèse est "exercice".
Il n'est pas question de mortifier le corps ou de rechercher la souffrance ou la négation de la vie.
L'ascèse est aussi mentale ; mais je ne puis que vous conseiller de (re)lire la "triple ascèse" telle qu'elle est définie par la Bhagavad-Gîtâ.
Il est intéressant de considérer l'étymologie du mot ascèse : il vient d'un mot grec qui signifie exercice ...
Donc, rien à voir avec une quelconque mortification du corps ou avec la violence. GELM.

Retour à la page d'accueil